Inter-CVL

Conseils de la vie lycéenne du lycée Schwendi d’Ingersheim et du lycée Mathis de Schiltigheim:

Un projet commun autour de l’automobile !

Les élèves des CVL du lycée Schwendi d’Ingersheim (Haut-Rhin) et du lycée Mathis de Schiltigheim (Bas-Rhin) se sont vus deux fois cette année.

Un objectif commun: redonner vie à une voiture ancienne avec une version plasturgique.

image-2-cvl-2-mai-2011
image-3-cvl-2-mai-2011

 

Il s’agit d’une célèbre voiture alsacienne, la VEL 333 conçue par le constructeur Emile Mathis en 1946. L’idée est partie du lycée Mathis et mise en application dans l’atelier de plasturgie du lycée Schwendi d’Ingersheim.

Les élèves des deux lycées ont partagé leurs compétences et leurs savoir-faire. En plus, il s’agit d’un projet portés par deux lycées de deux départements différents. Un vrai projet académique, en fait !

Une aventure commune qui a crée des liens forts entre les élèves et entre les deux établissements.

Bravo à tous, élèves et personnels encadrants pour cette belle aventure !

Vivement le projet de l’année prochaine !

Maintenant, les deux référents de la vie lycéenne expliquent en détail cette opération:

C’est une belle histoire….

  

Tiphaine et Kévin se sont rencontrés lors des journées européennes des lycéens organisées au Luxembourg  en 2010.

Vice-Présidents des CVL du lycée Emile MATHIS de SCHILTIGHEIM et du Lycée des Métiers Lazare de SCHWENDI d’INGERSHEIM, ils ont échangé leurs idées et leurs mails.

 

Fortement investis dans leur rôle d’élu et souhaitant  partager leurs expériences, ils ont organisé une rencontre entre les 2 CVL le 7 mai 2010 au Lycée Emile MATHIS. Pot d’accueil à l’initiative des élèves, découverte de l’établissement et des filières, échanges autour des projets respectifs des CVL étaient au menu ce jour là. A l’issue de cette rencontre les élus se sont quittés avec un souhait fort de poursuivre cet échange et, pourquoi pas, de construire ensemble un projet.

 

15 mars 2011 : Kévin a obtenu son bac l’an passé mais la volonté de se rencontrer est toujours là ! Antoine, membre réélu au CVL du lycée SCHWENDI  a repris le flambeau et met tout en œuvre pour accueillir les élus de SCHILTIGHEIM. Les retrouvailles des anciens sont chaleureuses et les nouveaux élus font connaissance. Les spécialités du lycée sont tour à tour expliquées par des élèves du CVL où des enseignants. La CPE  apporte des précisions sur les locaux destinés aux lycéens et plus particulièrement sur la cafétéria que les élèves de SCHILTIGHEIM aimeraient mettre en place dans leur établissement. Fin de journée : les élèves repartent avec en leur possession des objets confectionnés en atelier de plasturgie. La quête du projet commun poursuit son chemin… et arrive à leur retour dans l’établissement, aux oreilles de leur professeur d’arts appliqués, très intéressée par les thermoformages réalisés.

cvl-plasturgie

 

2 mai 2011 : Les élèves du lycée Emile MATHIS se retrouvent à INGERSHEIM. Dans leurs mains, 2 prototypes (en plâtre et en résine) d’un véhicule futuriste imaginé il y a 60 ans par Emile MATHIS, constructeur d’automobile mais non réalisé à ce jour. C’est la Voiture Economique Légère, VEL 333 dont le concept pourrait être résumé ainsi : 3 roues, 3 places et 3 litres/100 Km.

 

                                             

L’idée ?

Réaliser en commun une cinquantaine de thermoformages de ce véhicule qui, décorées par des expressions personnelles des élèves, seront exposées au lycée Emile MATHIS le samedi 7 mai lors d’une manifestation où de nombreuses voitures anciennes de collection des associations  MATHIS, BUGATTI et DE DIETRICH, seront réunies.

 

La richesse ?

Les élèves des deux lycées ont partagé leurs compétences et savoir-faire, s’apprenant les uns aux autres des techniques acquises dans leurs établissements réciproques.  

 

Au-delà du projet de la VEL 333, c’est un véritable partenariat qui s’est créé entre eux où convivialité et satisfaction d’avoir effectué un travail en complémentarité furent les maîtres mots.

 

Cette expérience a généré des émules dans la tête des élus des C.V.L. : Aller au-delà des murs du lycée pour mettre leurs compétences au service d’associations humanitaires dans d’autres pays, avec une soif d’ouverture, d’échange de cultures et de solidarité.

 

Le CVL : c’est bien un endroit où faire vivre les projets !

 

Mme BOUR et M. RAYNAUD, CPE et enseignant animateurs des C.V.L.